Le Body karaté, un art martial à part entière ?

Le Body karaté, un art martial à part entière ?

Le body karaté, un art martial à part entière

La Fédération Française de Karaté aofficiellement adopté le body karaté depuis quelques temps mais ce sont Catherine Belrhiti, championne du Monde combat par 2 fois et Laurence Belrhiti, championne de la Coupe de France de body karaté 6 fois, qui l’ont lancé en 2002. Cette discipline prend ses sources bien sûr du karaté, mais en y mariant le fitness et la musique.

fitness.jpg

Comment se passe une séance de body karaté ?

Le body karaté se pratique en salle, avec un enseignant expérimenté. En premier lieu, comme pour tout autre sport, la séance débute par de l’échauffement qui peut durer jusqu’à 10 minutes.

body-karate.jpg

Cette partie travaille le cœur et les articulations. Ensuite, la séance proprement dite de body karaté peut durer plus d’une demi-heure, selon le niveau des participants, et pendant ce temps vont se suivre des exercices de poings, de jambes, des coups de pieds et déplacements, des enchaînements de poings, jambes et blocages et ainsi de suite, de manière constante. Tout cela va finir par le renforcement des groupes de muscles pendant une poignée de minutes, et des étirements d’environ 5 minutes pour conclure.

Tous les bienfaits du body karaté

Le fait que les cours de body karaté se déroulent sur fond de musique indique en soi que cet art martial à part entière vise au bien-être et à une meilleure appréciation de la vie. Comme tout sport, le body karaté permet de travailler les muscles du corps, le tonifie, le fortifie et l’assouplit. En réalité, aussi bien le corps que l’esprit bénéficient des mouvements et des postures de ce sport.Par ailleurs, cette discipline peut être recommandée dans le cadre d’une thérapie, car elle favorise une meilleure santé, permet de déstresser, de se détendre et d’entretenir une bonne forme physique et mentale.